samedi 30 janvier 2016

Février

Peser ses ruches 


    Nous entrons dans la période la plus délicate de l'hivernage, surtout pour les colonies qui avaient déjà peu de réserves à la mise en hivernage et/ou qui ont beaucoup consommé pendant l'hiver.
Ces choses sont rares avec nos abeilles noires, mais il faut être vigilant.

Il est donc important de savoir quelles sont les réserves de vos colonies.








La tare des ruches


Avant tout, il faut avoir une idée assez précise de la tare de vos ruches/ruchettes.
Si vous le pouvez, faites une tare à vide de vos ruches et ruchettes et rajoutez environ 2 kg de plus pour une ruchette et 4 kg pour une ruche; cela représente le poids des cadres, de la cire et des abeilles.

Pour vous faire une idée:
       -une ruchette standard a une tare totale (bois+cadre+cire+abeilles) de 12kg environ
       -une ruche Nicoplast (plastique) tare totale 15kg
       -une ruche 10 cadres environ 20 kg
       -une ruche 12 cadres environ 23kg




Ce ne sont que des références et ces poids peuvent varier suivant le type de bois et le type d'équipement de la ruche/ruchette (couvre cadre ou nourrisseur, toit tôle, toit bois tôlé, toit chalet).


Les outils

 

Pour peser vos colonies, il vous faut avant tout un peson d'une puissance de 25 à 30 kg.

peson électronique et peson mécanique


 Et, pour les ruchettes et les plancher en bois, il vous faudra des pitons fermés.

http://s1.lmcdn.fr/multimedia/7a1401584301/2c48d568d2152/produits/lot-de-4-pitons-a-visser-acier-zingue-diam-4-5-x-l-35-mm-standers.jpg
pitons fermés
 




 

 

 

 

  

Technique de pesage

On pèse une ruche en la décollant doucement de son support par l’arrière.




On obtient ainsi environ 50% du poids de la ruche.
On multiplie donc le poids par deux pour obtenir le poids d’une ruche.
Il faut ensuit retirer la tare totale ( bois+cadre+cire+abeilles) et l'on a un idée assez précise des réserves de la colonie.


Conclusion 

 

Le fait de peser nos ruches nous permet de ne nourrir que les colonies qui en ont vraiment besoin.
Nous ne nourrissons jamais si tout va bien, mais, dès que les réserves d'une ruche (poids total moins la tare) tombe en-dessous de 5 kg ( 3 kg pour une ruchette), nous nourrissons:

       -au candi de novembre à mars
       -au sirop à partir de la miellée du saule marsault (mi-mars).

Pour avoir un bon redémarrage, une ruche doit avoir, au minimum, entre 5 et 7 kg de réserves à la mi- mars, une ruchette entre 3 et 5 kg. 

Peser les ruche permet de sélectionner les colonies qui hivernent sans assistance.
La rusticité, autrement dit, la capacité à être autosuffisante durant l'hiver est un critère essentiel dans le choix des colonies à multiplier, autant dans l'élevage d'abeille noire qu'avec n'importe qu'elle autre race.


   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire